Communiqué – La logistique de la rentrée à l’école Saint-Vincent-Ferrier sera perturbée

La logistique de la rentrée à l’école Saint-Vincent-Ferrier sera perturbée

20 août 2019 // Communiqué

L’état des unités modulaires installées à l’école Saint-Vincent-Ferrier du secteur Adamsville à Bromont s’est détérioré dans les derniers mois au point tel où ces unités ne pourront pas accueillir les élèves pour la rentrée dans une semaine. C’est le triste constat qui a été fait aujourd’hui. Ces unités ont été achetées en avril 2016 par les municipalités de Bromont et de Brigham.

La Commission scolaire du Val-des-Cerfs et les deux municipalités mettent présentement tout en œuvre afin de trouver des solutions pour éviter le déplacement de cinquante élèves vers d’autres établissements. Les décisions qui seront prises seront rapidement communiquées aux parents des élèves concernés.

« En cette période de retour de vacances estivales et de préparation de la rentrée, nous constatons l’état des lieux. Chose sûre, nous mettrons tout en œuvre pour loger nos élèves à même notre école, c’est-à-dire que l’idée de les déplacer dans un autre établissement n’est pas, pour l’heure, le scénario envisagé. Nous tenons aussi à préciser que les parents seront informés de l’avancement des travaux avant la rentrée en vue d’assurer aux enfants un début d’année scolaire harmonieux et en bonne et due forme. Nous travaillerons de concert avec la Ville de Bromont et celle de Brigham pour analyser la situation comme il se doit et voir à la régler le plus rapidement possible. » a déclaré Paul Sarrazin, président du conseil des commissaires de la Commission scolaire du Val-des-Cerfs.

« En 2016, les unités modulaires constituaient une solution temporaire. Il est maintenant temps de travailler sur une solution durable. Ces épisodes d’incertitude à l’école Saint-Vincent-Ferrier ne doivent plus se reproduire. J’ai communiqué avec plusieurs instances aujourd’hui pour les mettre au fait de la situation et faire bouger les choses dans ce dossier », a indiqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

Les responsables étaient sur place aujourd’hui pour constater l’état de la situation et évaluer l’ampleur des travaux à apporter. À la fin des classes, en juin dernier, rien ne laissait croire que la condition des unités s’était dégradée à ce point. Le président et le directeur général adjoint de la Commission scolaire du Val-des-Cerfs; le maire, le conseiller du district d’Adamsville et le directeur général de Bromont; la directrice de l’école Saint-Vincent-Ferrier et le maire de Brigham se sont rendus sur place pour constater l’ampleur des dégâts et travailler sur des correctifs pour assurer la sécurité des professeurs et des élèves.

Les municipalités de Bromont et Brigham ont défrayé la moitié du coût des unités, soit un montant de 57 481 $ chacune, en prévision de la rentrée 2016. Des frais annuels d’entretien de 15 000 $ étaient aussi prévus à l’entente.

-30-

Source:
Catherine Page
Directrice des communications et de ville intelligente
Ville de Bromont
450 531-4663

Alexandra Langlois
Coordonnatrice aux communications
Commission scolaire du Val-des-Cerfs
450 372-0165 poste 60290

Avis d’entraves concernant l’avenue des Érables à Brigham

Pour information, voici un avis d’entraves concernant l’avenue des Érables à Brigham :

Ces entraves peuvent être modifiées ou annulées en raison de contraintes opérationnelles ou des conditions météorologiques. Consultez le Québec 511 pour en faire le suivi.

Pour la sécurité des usagers de la route et celle des travailleurs, le respect de la signalisation en place est essentiel.

 

Source : Dominique Gosselin, conseillère en communication

Téléphone : 819 820-3280, poste 44206